MOPJAD Infos

Session extraordinaire du Conseil municipal de la capitale : Débats houleux hier à la mairie de Porto-Novo

9 mai 2014 Ouverte à l’hôtel de ville de Porto-Novo sur fond de tension hier, jeudi 8 mai 2014, la session extraordinaire du Conseil municipal s’est soldée par l’adoption de l’essentiel des points inscrits à l’ordre du jour, au grand désespoir des conseillers Prd visiblement engagés pour faire échouer la rencontre. Le maire Moukaram Océni sort vainqueur de ce bras de fer, malgré le coup de poing manqué et les déballages. Les Prd paient déjà cash le départ du maire Océni. Le bras de fer engagé contre ce dernier a tourné à son avantage hier, jeudi 08 mai 2014, au cours de la session extraordinaire du Conseil municipal. La mobilisation des chefs de quartiers Prd qui ont assisté au Conseil a montré à suffisance l’intention réelle des conseillers Prd qui, au terme des débats, n’ont pas eu la majorité pour faire rejeter les communications du maire Océni> A lire aussi... Appel au dialogue inclusif et boycott de la session du conseil municipal de Porto-Novo : La position ... Coups de poing manqués entre le maire Océni et 5 présidents de commissions: Mairie de Porto-Novo... Lancement du projet d’adressage de la Capitale politique du Bénin : Porto-Novo gagne le pari de la ... Conseil municipal de Porto-Novo : Le Maire Moukaram Océni empêché d’un voyage à Paris par les ... Boycott des élus Prd de la 3ème session ordinaire de la mairie de Porto-Novo : Houngbédji règle ... Le débat s’est cristallisé d’abord sur le premier point relatif à l’étude et à l’adoption de la communication relative à la fourniture des éléments préfabriqués dans le cadre des travaux de pavage et d’assainissement du tronçon carrefour St Pierre et St Paul au carrefour Guévié. Un projet vieux de 2009. Sur la question, deux camps se sont dégagés au cours des débats ayant précédé son adoption. En dépit de la volonté manifeste des élus du Prd de bloquer le projet en l’état, ils ont échoué lors de la manœuvre. Le vote test consacré au premier point de l’ordre du jour a fini par un score de 17 voix pour le camp du maire renforcé par les 9 conseillers Fcbe et 7 Prd, en plus de celle du maire Océni, contre 16 voix pour les conseillers Prd. Ce vote a éclairci le ciel mélancolique de l’hôtel de ville de Porto-Novo et les protagonistes ont vu clair. Les autres points ont été adoptés comme sur une roulette ; car, dos au mur, les Prd ont fini par donner leur quitus au niveau des autres points de l’ordre du jour. Sauf le point 5 relatif au compte rendu de la situation de sinistrés dans le lotissement Ouando-Dowa-Akonaboè tranche B. La guerre des procurations Le conseiller Prd William Djossinou, membre du camp du maire, a brandi une procuration que lui aurait délivrée le conseiller Prd Kitoyi. De l’autre côté, le conseiller Prd Sodjinou a exhibé une procuration signée de la même personne, certes à des dates différentes. Face à cet imbroglio, le maire a annulé les deux procurations. Ce qui a permis à son camp de tirer son marron du feu.


09/05/2014
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 125 autres membres