MOPJAD Infos

BENIN : MARCHE DE GRE A GRE ET DE SURFACTURATION, VOICI LA LISTE DES 11 SOCIETES

LE RESEAU MIS EN PLACE POUR LA SURFACTURATION PAR LE NOUVEAU REPAS

 

 1°) La plupart des sociétés ayant obtenu des marchés gré à gré ont été créées après la nomination du coordonnateur du PPMA, nommé le 23-04-2008;

 

 2°) Les sociétés SPL, CENADIS, CDGA appartiennent à la même famille NIERI - SPL (Nieri Bio) - CENADIS (Nieri Saré, frère de Nieri Bio) - CDGA (Boko Ange Olivier , Directeur de SPL et époux de la jeune sœur NIERI Sonia) Sur un montant total de 10 milliards de commandes (10.378.055 FCFA), ces 3 sociétés appartenant à la même famille ont bénéficié d’un marché total de plus de 5 milliards (5.291.242.740) FCFA en procédure gré à gré, quelques mois après leur création.

 

 3°) En dehors des sociétés CAMIN et COBEMAG, la plupart des fournisseurs ayant bénéficié de marchés de plusieurs milliards gré à gré n’existent en réalité que sur papier. Elles ne disposent pas d’une boutique réelle, d’enseigne, de personnel et d’un garage de réparation pour la garantie et le service après-vente. Certaines d’entre elles ont pour bureaux des résidences cloisonnées avec des contre-plaqués.

 4°) La société SPL créée le 25-08-2008 a eu un marché de 1.090.000.000 FCFA le 30/01/2009 soit 5 mois après sa création ; A la date de l’autorisation du marché : - Elle ne disposait pas de personnel (zéro franc payé au titre des impôts sur salaire en 2008) ; - Elle ne disposait pas d’une boutique digne de ce nom (65.400 F de patente payée en 2008) ; - Elle n’avait pas de n° IFU : - Elle ne justifiait pas d’expérience en la matière ; - Elle ne disposait même pas de contrat de représentation à la date de la demande de l’autorisation du gré à gré (21-01-2009) et à la date de l’autorisation du marché (30-01-2009), la date de son contrat de représentation étant le 30-01-2009.

 

5°) La société CENADIS a eu un marché gré à gré de 900 millions FCFA ; A la date de l’autorisation du marché : - Elle ne disposait presque pas de personnel (20.400FCFA payés au titre des impôts sur salaire en 2008) ; - Elle ne disposait pas d’une boutique digne de ce nom (72.300 F de patente payée en 2008) ; - Créée depuis le 22 septembre 2003, cette société n’a exercé aucune activité en 2008 (zéro franc payé au titre de la TVA en 2008) ; - Elle ne justifiait pas d’expérience en la matière ; - Elle ne disposait même pas de contrat de représentation de la marque de tracteurs YTO pouvant justifier le monopole.

 

 6°) La société CDGA a eu un marché total gré à gré de 3.301.242.740 FCFA ; A la date de l’autorisation du marché : - Elle ne disposait presque pas de personnel (94.000 FCFA) payés au titre des impôts sur salaire en 2008) ; - Elle ne disposait pas d’une boutique digne de ce nom (141.000 F de patente payée en 2008) ; - Elle ne justifiait pas d’expérience en la matière ;

 

 7°) La société LASAVANE , créée le 15-02-2008 a obtenu un marché de 1.451.463.792 FCFA le 30-05-2008 soit trois (03) mois après sa naissance. A la date de l’autorisation du marché : - Cette société n’avait ni N° INSAE, ni n° IFU ; - Elle ne disposait presque pas de personnel (20.000 FCFA payés au titre des impôts sur salaire en 2008) ; - Elle ne disposait pas d’une boutique digne de ce nom (151.200 F de patente payée en 2008) ; - Entreprise naissante, elle n’a exercé aucune activité en 2008 (zéro franc payé au titre de la TVA en 2008) ; - Elle ne justifiait pas d’expérience en la matière ; - A la date de l’autorisation du marché (30/05/2008) cette société n’avait pas de contrat de représentation de la marque YTO (Le contrat de représentation de la marque MAE dont elle dispose est postérieure à celle de l’autorisation (01-01-2009).

 

 8) La société ADJITI, créée le 05-11-2008 a obtenu un marché de 874.977.000 FCFA le 09-06-2009 soit sept (07) mois après sa naissance. A la date de l’autorisation du marché : - Elle ne disposait pas de personnel (Zéro (0) FCFA payé au titre des impôts sur salaire en 2008) ; - Elle ne disposait pas d’une boutique digne de ce nom (20.740 F de patente payée en 2008) ; - Entreprise naissante, elle n’a exercé aucune activité en 2008 (zéro franc payé au titre de la TVA en 2008) ; - Elle ne justifiait pas d’expérience en la matière ; - Elle n’avait pas de contrat de représentation.

 

9°) La société DJIMA & FILS a obtenu un marché de 818.370.000 FCFA. A la date de l’autorisation du marché : - Elle ne disposait presque pas de personnel (14.400 FCFA payés au titre des impôts sur salaire en 2009, et 28.800 F en 2008) ; - Elle ne disposait pas d’une boutique digne de ce nom (12.800 F de patente payée en 2008 et en 2009) ; - Elle ne justifiait pas d’expérience en la matière ; - Elle n’avait pas de contrat de représentation.

 

 10°) La société BIGA a obtenu au total un marché de 961.000.000 FCFA. A la date de l’autorisation du marché : - Elle ne disposait pas de personnel (Zéro franc payé au titre des impôts sur salaire en 2008 et 2009) ; - Elle ne disposait pas d’une boutique digne de ce nom (24.800 F de patente payée en 2008) ; - Elle ne justifiait pas d’expérience en la matière ; - Cr

 

11°) La société BIGA a obtenu au total un marché de 961.000.000 FCFA. A la date de l’autorisation du marché : - Elle ne disposait pas de personnel (Zéro franc payé au titre des impôts sur salaire en 2008 et 2009) ; - Elle ne disposait pas d’une boutique digne de ce nom (24.800 F de patente payée en 2008) ; - Elle ne justifiait pas d’expérience en la matière ; - Créée depuis le 27-07-2007, cette société n’a exercé aucune activité avant l’obtention de ce marché (Zéro franc de TVA payée en 2007 2008) ; - Elle n’avait pas de contrat de représentation.

 

 

 



21/10/2017
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 126 autres membres