MOPJAD Infos

L'APPEL CITOYEN DE MAHFOUZ BADIROU AU PEUPLES BENINOIS

         

 

                       Chaque vérité a son heure et s’impose sur terre comme chaque étoile a, de toute éternité, sa place inscrite dans le ciel, ultime recours des égarés, plus visible encore aux sombres moments de la nuit, et que les nuages si épais soient-ils ne sauraient durablement dissimulés, Telle certitudes doit se muer pour nous, peuples Béninois  en général, dans la conjoncture présente en une foie profonde, grosse de tout les espoirs et riche de résolutions, ballotés au grés des vagues, des courants et des vents, errants désemparés sur l’océan de l’histoire, il est grand temps de faire le point .

 

                            D’où venons-nous ? Où en sommes-nous ? Et Où allons-nous ?

                             Fixons enfin notre route, hors de l’aventure et de l’improvisation, Prenons un cap, le bon

                            Encore convient-il de savoir à qui confier la responsabilité, à l’heure des périls.

 

                      Chacun pourra toujours aménager sa place comme il l’entend dans le bateau commun. Il  demeure que le navire fait actuellement eau de tout part et que le choix du pilote dépend de ses seules compétences et expérience à tenir la barre.

 

                    Mais il est tant que la jeunesse prenne béninoise conscience du rôle  qui est la sienne, qui lui est confisqué depuis des temps. Pour cela il faut que nous prenions conscience  véritablement des maux  qui  minent notre cher pays le Bénin  pour mieux avancés et dire « NON » au gouvernement de la rupture et du nouveau repas. Au nom des crimes économiques commis par le chantre de la rupture,

 

                        On constate que l’économie béninoise  n’a guère progressé durant ce quinquennat « Nouveau Départ ». Pire, des entreprises nationales devenues privés et exonérés de taxe et d’impôts, des nouvelles concessions d’exploitation ont été cédées à vil prix au premier cercle du président ; pour le président  tout est mis en œuvre pour obtenir des marchés importants.

Pour réussir incognito son coup, le président  s’est toujours abrité derrière les institutions de la République (ASSEMBLEE NATIONALE ; COUR CONSTITUTIONNELLE ; JUSTICE )   

 

                       Au total le bilan du président Tairou est un bilan dramatique : destructions de nombreux sites, création de nombreux chômages, créations de nombreuses sociétés  au profil de son clan etc.….

 

            Déjà point à l’horizon sa défaite à la prochaine élection législative et présidentielle.

 

             A vous démocrates et humanistes béninois, à vous hommes politiques béninois tout bord confondu, voilà le bilan dramatique de celui qui depuis trois ans préside aux destinés du Bénin  et qui sollicite à nouveau vos suffrages. Il apparait clairement que cet homme méchant, violent, barbare, ne doit pas avoir la majorité absolue au parlement  pour le bien de notre pays ; le Bénin ainsi que sa stabilité. Que l’Eternel Dieu garde et bénisse le BENIN !!

 

 

               

Partagez l’information !!!!

Que la lutte continue !!!!!!

Mahfouz BADIROU

Président du MOPJAD

 

 

 



08/02/2019
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 129 autres membres