MOPJAD Infos

PORTO-NOVO : LE PRD; LA MARCHE DE LA HONTE

        Chronique d'une énième dérive morale et éthique sur fond de marchandage politique
  annoncé à grands renforts publicitaires, la marche populaire du soutien du PRD au Président Patrice Talon ce samedi 28 avril 2018.
 
   Les sympathisants recrutés à coup de prébendes vont participer à un rituel profanatoire de l'ordre politique et moral, pour les raisons suivantes: -Parce qu'en effet, Talon patrice  lui-même a toujours pourfendé le populisme.
-    Parce qu'il n'est pas demandeur d'une initiative qui tente à lui offrir la Ville de Porto-Novo sur un plateau d'or.
-    Parce que cette ville rebelle, qui se réveille de son passé végétatif, qui s'affranchit méthodiquement de son destin embrigadé dans l'anti chambre des tchoco tchoko n'est plus une citadelle imprenable.
-    Parce que les résultats des dernières élections sont en effet des indicateurs.
Parce que, depuis son virage brutal et son ralliement forcé au régime dit de Rupture, face à ses nouveaux alliés, le club politique de Adrien Houngbedji n'a pas pu apporter la preuve de sa crédibilité et de son engagement soutenu malgré les déclarations multiples de fidélité et d'adhésion. Les tenants du pouvoir étant choqués par l'appétit et la gourmandise de ces ouvriers de la vingt- cinquième heure qui ne visent que leurs intérêts personnels, sans scrupule, sans égard pour les partisans de la première heure, notamment, ceux de leur fief électoral, dont ils empêchent la promotion sous forme de chantage, et de victimisation infantilisante.
-     Parce que la légendaire instabilité politique qu'on attribue à raison à l'actuel président de l'Assemblée Nationale est devenue un paradigme majeur de l'analyse politique du système partisan et des jeux d'alliance. Le PRD de Adrien Houngbedji est perçu comme cette jeune femme, à l'orgueil mal placé, qui n'a pas les moyens de ses ambitions et qui se contraint à la dépravation. Au lieu de sauvegarder son honneur, elle cherche le paradis terrestre pour assouvir sa soif du matériel. L'image de cette femme est naturellement choquante au point où elle n'inspire plus confiance, notamment à ses partenaires. C'est le dilemme de l'alliance Talon-Houngbedji que quelques faits politiques ont tôt fait de mettre à nu. L'actuel locataire de la Marina est un averti. Une tentative de reconquête... Conscient de la perception qui est la sienne dans l'opinion politique nationale et locale, le PRD a cru devoir changer sa stratégie. Il s'est offert un siège au coeur de la Capitale. Il multiplie les gestes en faveur des jeunes, par la promotion dans les instances dirigeantes et l'organisation des activités culturelles. Il utilise son positionnement politique comme un appât pour attirer les jeunes vers son marigot tarit d'ambition, d'innovation, d'idées politiques et de perspective d'avenir, devenu le cimetière des potentialités humaines qui ont été assassinées, anéanties et réduites au silence dans le goulag de la terreur et de la méchanceté. Face à cette réalité, il sort son joker fétiche. Il utilise encore Porto-Novo pour faire son business.
 
     Lorsque que les supports publicitaires font allusion à Porto-Novo et non plus uniquement au PRD, on peut se demander à quelle fin utilise t'on dans ce contexte politique précis, l'image de cette ville? On peut évoquer deux raisons liées par la géopolitique locale et électorale. En effet, l'âme du parti est implantée sur cette terre des Ainonvi. La menace d'une disparition est présente dans l'esprit des tchoco tchoko lorsqu'il leur vient à l'esprit qu'à l'issue d'une élection municipale, leur parti pourrait perdre la majorité. Sur ce point, ils ne se font plus d'illusion. Ils s'activent pour reconquérir l'esprit des militants d'alors avec les mêmes méthodes d'achat de conscience, de manipulation surnaturelle et d'embrigadement des consciences. Cette démarche populiste vise aussi à semer le doute dans l'esprit de Talon, dans sa lutte contre la corruption. En effet, les cas de détournement révélés par les enquêtes et qui ont conduits plusieurs responsables municipaux devant la Brigade économique et financière n'ont pas fini de livrer leur verdict. L'instruction suit son coup. De sources bien informés, il s'agit des faux marchés attribués pour vider la caisse de la Ville. À la mi- mandat, l'exécutif municipal est impliqué dans plusieurs affaires que le rouleau compresseur de la Rupture dissimule dans le but de ne pas fâcher ses alliés de circonstance. Mais la période de grâce tire vers sa fin. Le renouvellement des membres de la Cour constitutionnelle, et le verdict des prochains scrutins législatifs seront déterminants dans la suite des événements. Par ailleurs, les soutiens locaux de Talon, qui se posent en adversaires du PRD, n'attendent que les élections pour manifester leur mécontentement contre la gestion calamiteuse de la Mairie de Porto-Novo. Si la Rupture sort de cette logique de deux poids deux mesures, le Maire de Porto-Novo pourrait être privé de liberté pour les besoins de l'enquête. Cette probabilité

 

Cette probabilité qui circule dans les arcanes du pouvoir peut être un moment inédit de la déchéance du parti qui se bat pour ne pas subir la honte d'une désillusion électorale subséquente. Imaginer la suite. Ainsi, on peut comprendre, ce qui fait peur au PRD.

 

       Et  Si je devais leur donner un conseil en communication politique , le seul que je leur dirai c'est de prendre les sous qui sont alloués à cette marche pour entretenir les carrefours de toute la ville de porto-Novo principalement celui de ATTAKE  qui est dans un etat qui ne dit pas son nom. c'est en cela que la jeunesse  pourra se sentir concerner.

           Enfin  pour finir ma chronique, ceci n'est pas une menace comme j'ai l'habitude de le dire c'est une prophetie ; dites à Adrien HOUNGBEDJI de vite laisser les choses s'il pense toujours sortir par la grande porte de l'histoire du BENIN; Mais dans le car contraire il sera etonné de voir le revers de la medaille.

 

BADIROU Le panafricain

 

  

 



28/04/2018
2 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 127 autres membres