MOPJAD Infos

Le Maroc fabriquera bientôt son premier avion 100% "Made in Morocco"

RABAT (Xinhua) - Le premier avion à 100% marocain sera bientôt fabriqué à Casablanca. Il s'agit de l'appareil léger LH-10 M, dérivé du LH 10 Ellipse, un petit avion polyvalent à vocation de formation, surveillance, reconnaissance armée ou opérations spéciales.
 
Le Maroc fabriquera bientôt son premier avion 100% "Made in Morocco"

CC BY Adambro. LH-10 Ellipse F-WWML on display at the 2008 Farnborough Airshow.

Pour réaliser ce projet, l'Office marocain des aéroports (ONDA) et LH Aviation Maroc viennent de conclure un accord portant sur la mise en place au Maroc d'une unité industrielle pour la fabrication d'avions de type LH-10 Ellipse. La convention prévoit aussi la construction, l'aménagement et l'exploitation à l'Aéropôle de Nouaceur à Casablanca d'un site industriel d'une superficie de 19.000 m² dédié à la production d'avions de type LH-10 Ellipse.

La première tranche de cette nouvelle usine de montage, dont le montant d'investissement s'élève à 10 millions d'euros, aura une capacité de production de 80 unités par an et pourra, à terme, atteindre 200 avions annuellement. Le projet devrait créer 300 emplois, notamment d'ingénieurs et de techniciens qualifiés.

Selon le directeur général de l'ONDA, Zouhair Mohammed El Aoufir, cette convention permet à LH Aviation Maroc, fruit d'une joint-venture entre la société de construction aéronautique LH Aviation France et des investisseurs marocains, de s'installer à l'Aéropôle de Nouaceur à Casablanca qui a été conçue pour accueillir des sociétés de l'aéronautique, soulignant qu'il s'agira de la première usine du genre au Maroc. Il a fait remarquer que c'est la première fois qu'une société s'installe au Maroc pour faire le montage intégral d'un avion, précisant que le fuselage de l'avion LH-10 Ellipse sera fabriqué en composite entièrement au Maroc, tout comme d'autres équipements d'avionique.

LH Aviation est une entreprise française de construction aéronautique créée en 2004 et qui a développé le LH-10 Ellipse, présenté pour la première fois en 2006 au Salon international Avia Expo. L'Aéropôle de Casablanca est un pôle industriel intégré dédié aux industries aéronautiques. Ce parc d'excellence offre de multiples avantages aux investisseurs allant de la connectivité à un accompagnement efficace auprès des différents services et organismes de l'administration marocaine. D'une superficie de 206 Ha, ce pôle de compétitivité a déjà séduit de grandes firmes internationales, telles EADS Aviation, Boeing, Labinal, Dassault Aviation et Groupe Safran.

Dernièrement, une convention de partenariat pour le développement des capacités de formation professionnelle dans l'aéronautique a été signée en marge de la 4ème édition du Salon International de l'Aéronautique et du spatial "Marrakech Air Show 2014", qui a lieu du 23 au26 avril, à Marrakech (sud du Maroc).

Conclue entre les ministères marocains chargés de la Formation professionnelle, de l'Industrie et des Finances et le Groupement des industries marocaines de l'aéronautique et du spatial (GIMAS), cette convention porte sur l'extension de l' l'Institut de formation aux métiers de l'aéronautique (IMA-Nouaceur). L'accord permettra aussi le suivi de la réalisation des travaux d'extension, la formation des formateurs et du personnel d'encadrement de l'IMA et l'ingénierie de nouvelles filières de formation, ainsi que la mise en place d'un baccalauréat professionnel dans les métiers de l'aéronautique au sein de cet institut. Rappelons que l'IMA forme entre 600 et 700 jeunes par an, outre près de 300 personnes en formation continue, dans le but de répondre aux besoins du secteur de l'aéronautique qui connaît une croissance soutenue de 17% par an.

 Par ailleurs, Heliconia-Maroc, unique opérateur dans le domaine de la prestation de service par hélicoptère au Maroc, vient de signer deux accords de partenariat à l'international. Signés avec le constructeur d'hélicoptères anglo-italien Agusta-Westland, le premier accord, Heliconia devient revendeur officiel d'Agusta-Westland, troisième hélicoptériste mondial, tandis que le second accord porte sur l'achat de deux hélicoptères AW139 d'une valeur globale de 22 millions d'euros. 



05/05/2014
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 126 autres membres