MOPJAD Infos

L’ancien Directeur général de la police nationale entre les mur dela prison civile de ouidah

L’ancien Directeur général de la police nationale, Antoine Azonhounmè ne jouit plus de sa liberté d’aller et de venir. Il lime ses dents depuis l’après midi d’hier contre les barreaux de la prison civile de Ouidah. Après sa seconde audition par le juge du deuxième cabinet d’instruction du tribunal de première instance de Ouidah en charge du dossier de cocaïne retrouvée aux larges de la plage de Djègbadji, le 1er août dernier, il n’a pas pu retrouver le chemin de sa maison. Le juge de la liberté et de la détention de Ouidah a décidé d’ouvrir une information judiciaire sur lui en le mettant sous mandat de dépôt le temps de tirer au clair ce nébuleux dossier qui n’a pas encore fini certainement de livrer ses secrets. Depuis hier donc, l’ex-patron des flics a passé sa première journée en prison loin de sa famille. Déjà, il avait été écouté une première fois le mardi 23 octobre dernier par le même juge. Il avait été invité à une séance de confrontation avec d’autres hauts gradés de la police nationale en l’occurrence le patron des Raid Louis Philippe Houndégnon et celui des Bac Nazaire Hounonkpè en présence également de Apollinaire Akouété, Roger Talon et Comlan Vô incarcérés à la prison civile de Ouidah dans le cadre de cette même affaire. Après la confrontation, les trois derniers ont été retournés en prison. Antoine Azonhounmè et les deux responsables des unités spécialisées de la police nationale ont été relâchés. Hier, les choses ont tourné autrement pour l’ex-Dgpn déposé en prison après sa seconde comparution devant le juge. Il rejoint ainsi les quinze autres personnes gardées en détention préventive dans le cadre de la manifestation de la vérité dans cette affaire. Une seule question revient à l’esprit. Après Azonhounmè, à qui le tour ? En tout cas, de sources judiciaires on apprend que la vague d’arrestation n’est pas encore bouclée. D’autres gros morceaux de la police nationale et même des personnalités politiques sont sur la liste d’attente.


23/12/2010
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 126 autres membres