MOPJAD Infos

La Somalie lance "Go 2 School" pour scolariser un million d’enfants

Les autorités somaliennes ont annoncé, ce dimanche 8 septembre, le lancement d’une campagne destinée à scolariser un million d’enfants, baptisé "Go 2 School". Dans ce pays ravagé par les conflits, cette campagne sonne comme un espoir pour l’avenir des enfants déscolarisés ou qui n’ont pas eu la chance d’emprunter le chemin de l’école. Ce programme est soutenu par l’Organisation des Nations Unies pour la protection de l’enfance (UNICEF).
 

"Go 2 School" (Aller à l’école), c’est le nouveau fer de lance du gouvernement somalien et de l’Unicef pour la scolarisation des enfants dans ce pays. La campagne durera trois ans et devrait concerner un million d’enfants, dans une Somalie ravagée par une guerre incessante, depuis plus de vingt ans. Les autorités somaliennes appuyées par des instances internationales ont lancé ce dimanche 8 septembre cette campagne d’espoir. L’initiative a été lancée dans un premier temps dans la capitale Mogadiscio, à Hargeisa et Garowe, qui caractérisent les plus grandes agglomérations du pays, et devrait se propager sur tout le territoire somalien. Selon l’UNICEF, cette opération « a pour but de donner une chance d’étudier à un quart des jeunes qui actuellement se trouvent en dehors du système scolaire ».

Un taux de scolarisation désespérant

somali.jpg            La Somalie connait un taux de scolarisation parmi les plus bas du monde. Les raisons de cette privation d’éducation sont la sécheresse et la guerre interminable. La population se déplace en fuyant les conflits et pour trouver un endroit habitable en matière d’alimentation. Cette nouvelle campagne a donc pour objectif d’intégrer une large partie des enfants somaliens dans le système scolaire. Le coût du projet s’élèverait à 117 millions de dollars (soit 89 millions d’euros) et comprend la construction et la rénovation d’écoles, le recrutement et la formation d’enseignants, la formation technique et professionnelle pour les adolescents, avec des programmes spéciaux pour les communautés nomades. Selon un rapport de l’UNICEF, « seuls quatre enfant sur dix vont à l’école » dans ce pays. Avec souvent une intégration tardive sur les bancs de l’école. Six ans, c’est l’âge moyen pour ces enfants lors de leur entrée à l’école primaire. Et beaucoup d’entre eux finissent par quitter l’école très tôt. « "Go 2 School" est un programme très ambitieux, mais c’est une initiative nécessaire et réalisable », selon le président de l’UNICEF en Somalie, Sikander Khan. « L’éducation est la clef pour l’avenir de la Somalie, nous avons déjà perdu au moins deux générations. Une jeunesse instruite est l’une des meilleures contributions au maintien de la paix et de la sécurité en Somalie », a-t-il ajouté. En Somalie l’aide ne se résume pas aux programmes alimentaires. Celui destiné à l’éducation est resté très longtemps moins financé, et le programme "Go 2 School" devrait rectifier le tir et donner une chance à la nouvelle génération.



10/09/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 125 autres membres