MOPJAD Infos

Du COUS au Ministère de l’Energie et de l’eau : Une mission complexe pour Sofiatou Onifadé

11 avril 2012


Jonas Gbian passera sous peu la main à celle qui devra désormais assurer la continuité des chantiers amorcés jusque-là. Sofiatou Onifadé Baba-Moussa, la nouvelle ministre de l’Energie, des recherches pétrolières et minières, de l’eau et du développement des énergies renouvelables, hérite des bonnes actions, mais aussi des difficultés de ce département ministériel.


Et parlant de difficultés, la première agitée ces derniers temps a trait aux coupures intempestives de courant électrique auxquelles le Bénin est confronté depuis des années mais qui se sont accentuées ces derniers temps après un léger soulagement. C’est quoiqu’on dise le premier défi qu’elle devra relever. Au cours de ses explications sur la chaîne nationale il y a deux semaines, le Directeur général régional de la Communauté électrique du Bénin (Ceb) a évoqué un certain nombre de raisons dont celle relative aux perturbations intervenues sur le réseau de la Transmission Company of Nigeria (Tcn), le fournisseur de la Ceb. Les motifs sont exposés certes, mais les difficultés ne sont toujours pas aplanies et les délestages de courant électrique font toujours l’actualité. Le problème est entier et la ministre Onifadé sera amenée à y apporter une solution urgente. Au-delà de ce premier chantier qui attend la nouvelle ministre, la question de l’accès de tous à l’eau potable est également une question cruciale. Le Bénin au cours du 6ème Forum mondial sur l’eau tenu du 12 au 17 mars à Marseille en France a pris comme plusieurs autres Etats, le ferme engagement de faciliter l’accès de tous à l’eau potable. Une autre mission qui est portée à la charge de la nouvelle ministre, qui doit à travers des actions concrètes, démontrer sa volonté à honorer cet engagement du gouvernement du Bénin. Ministre de l’Energie et de l’eau, Sofiatou Onifadé Baba-Moussa a aussi en charge les recherches pétrolières et minières. Dans l’un de ses discours, le Chef de l’Etat, Yayi Boni, a annoncé pour bientôt les résultats des recherches du Bénin pour ce qui est des potentialités du Bénin en matière pétrolière. Selon les résultats de certaines explorations, la côte béninoise serait aussi riche en or noir. Il sera ici question de concrétiser cette volonté du premier magistrat, de disposer des résultats de ces recherches, afin d’avoir une idée sur le potentiel pétrolier réel du Bénin. La tâche se révèle donc complexe pour l’ancienne Dcous. Elle est sans commune mesure avec ses anciennes attributions à la tête de cette Institution universitaire.

HA



11/04/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 126 autres membres