MOPJAD Infos

BENIN;Crise à la mairie de Porto-Novo: Les déballages du conseiller William Ahouandjinou

     z.jpg
L’émission hebdomadaire « Ma part de vérité » de ce dimanche 27 avril 2014 a reçu ce dimanche 27 avril 2014 comme invité le conseiller municipal de la ville de Porto-Novo William Ahouandjinou alias « Bébéto ». Très connu pour son militantisme au sein du parti du renouveau démocratique et sa grande capacité de mobilisation des jeunes, nombreux ont été les Béninois qui se sont étonnés du discours de l’invité. William Ahouandjinou se réclame ancien militant du Parti du Renouveau Démocratique (Prd). Le président de la commission jeunesse, sport, loisirs et tourisme qui dit avoir tourné dos à son parti politique originel est revenu sur les circonstances de son revirement avant de se prononcer sur la crise à la mairie de Porto-Novo avec pour conséquence la démission du maire Moukaram Océni. Dans un premier temps, l’invité a d’abord remercié tous les militants du Parti du Renouveau Démocratique (Prd) et son leader charismatique, le président Adrien Houngbédji. En abordant la question du développement de la commune de Porto-Novo, il a pointé d’un doigt accusateur, le président du parti de l’opposition qu’est maître Adrien Houngbédji d’être à l’origine de l’état dans lequel se trouve la ville.

       Selon les propos du conseiller municipal, il y a trop de manipulations au sein du Prd et au bout du compte, il a constaté que dans cette manipulation il n’y a pas de développement. A en croire « Bébéto », tous les projets de développement de la ville capitale sont bloqués par certaines têtes du parti avec l’appui du président Adrien Houngbédji. Pour illustrer ses arguments, il a abordé le cas du maire Moukaram Océni qui selon lui, est victime de la « méchanceté » de certains militants du parti pour sa vision de développement pour la commune. « Pour la pose de la première pierre de la construction du parc d’attraction d’Adjina, on m’a interdit de me rendre sur les lieux et pire on a donné de l’argent à certains chefs quartier pour qu’ils n’honorent pas de leur présence cet évènement » a révélé le conseiller municipal. De plus, pour William Ahouandjinou, les militants de ce regroupement politique sont longtemps restés dans l’ignorance et maintenant, il est temps qu’ils ouvrent les yeux. Ce sont toutes ces raisons qui l’ont poussé à quitter le parti des « tchoko tchoko » a-t-il justifié. « J’ai tourné dos au Prd pour développer ma ville car 22 ans dans l’opposition n’ont rien apporté à Porto-Novo» a-t-il précisé. Quant à son point de chute après le Prd, l’invité a confié qu’il ne sera pas membre des Fcbe mais soutiendra toutes les actions de développement du Chef de l’Etat. Néanmoins, il a tenu à spécifier qu’il sera pour les élections à venir à la tête d’un mouvement politique. Pour finir, William Ahouandjinou a invité les populations de la commune de Porto-Novo à suivre la voie du développement.

Marc Kossou



28/04/2014
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 124 autres membres