MOPJAD Infos

BENIN: LE Mensonge d'Etat ; JACQUES AYADJI prend de gros risques!!!!!!

 

 

 

 

                     Dans un dossier aussi mafieux que scabreux, que nous pouvons qualifier de OFMAS GATE ou simplement LE MENSONGE D'ETAT , Jacques AYADJI, ancien syndicaliste, réputé sous le régime YAYI pour ses dénonciations des cas de surfacturations dans les marchés d’infrastructures, une fois promu par la rupture, s’érige en avocat pour intoxiquer l’opinion publique.

 

               Heureusement sur le dossier OFMAS, il s'est planté. La manœuvre a lamentablement échoué.

 

            En effet, voilà un marché qui a été attribué en BOT, après un gré à gré de 164,5 milliards à Mathurin de CHACUS, un proche du président de l’Assemblée nationale afin que celui-ci facilite la révision de la constitution et empêche que les débats parlementaires hostiles au gouvernement aient lieu au palais des gouverneurs.

 

             Curieusement, alors que le gouvernement en Conseil des Ministres a parlé de BOT, le ministre révèle qu'une avance de démarrage de 20 milliards a été payée à OFMAS qui peine à démarrer le chantier.

 

      De BOT on en est à un financement par le budget national.

 

      L’avocat du nouveau Repas  AYADJI, tout en reconnaissant l’existence de cet appui financier du gouvernement à OFMAS, explique à l'opinion publique que cette pratique est légale et régulière, conformément aux dispositions du code YAYI, appliqué à l'entreprise ADEOTI et fils.

Maître AYADJI, depuis quand le président YAYI que tu as combattu de toute ta force est devenu ta référence ?

Depuis quand le président TALON que tu as traité de voleur et de corrupteur est devenu ton client ?

Tu prends de gros risques dans un scandale politico-financier digne de l'affaire Petrobras .

 

         Dans cette affaire, beaucoup de péchés sont imputables au gouvernement et au président de l’Assemblée nationale, à savoir :

 

-Rupture abusive du marché conclu avec l’entreprise sud-africaine arbitrairement éjectée pour défaillance financière,

-Mensonge d’état confectionné en conseil des ministres,

-Recours illégal et abusif au gré à gré,

-Violation du code des marchés publics,

-Application de la loi sur le partenariat public-privé non encore promulguée, en violation de la décision de la cour constitutionnelle,

-Surfacturation de marché en mode BOT,

-Corruption du président de l’Assemblée nationale,

-Détournement de deniers publics pour avoir illégalement utilisé l'argent du contribuable pour financier un particulier en difficulté,

-Faux et usage de faux.

 

       Maître AYADJI, as-tu le dos large pour répondre de tout ceci quand la mafia va se résoudre de se servir de toi en tant que bouc émissaire ?

En quoi le marché octroyé à OFMAS International est plus transparent et intéressant que les marchés attribués aux Chinois que tu lynchais avec xénophobie ?

Finalement, c’est à cause d’une promotion que tu critiquais et dénonçais le ministre Natondé AKE.

Ton poste de Directeur Général des infrastructures n'est pas une tribune pour intoxique

 

r l’opinion publique.

La manipulation a des limites.

 

HOUNTON Miflinsso Edwige,

 

 

 

 



26/09/2017
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 125 autres membres