MOPJAD Infos

BADIROU MAHFOUZ LE PANAFRICAIN sur les dessous de la Françafrique, nocif à l’Afrique

 

Les pays qui ont vendu leur souveraineté.

La Côte d’Ivoire vient, tout comme le Cameroun, le Gabon, le Togo , le congo, le burkina -faso  et les Comores auparavant, d’accepter de se soumettre au diktat de la France en acceptant un accord de défense. Ces accords hypocrites, toujours remplis de scories. Une vraie honte pour tous les Africains qui se respectent. Ces accords de défense ne servent en réalité que la stabilité de ces présidents prêts à tout pour se maintenir au pouvoir. Ceci, au détriment des intérêts de leur propre peuple. 1-Cameroun : en mai 2009, en visite officielle au Cameroun, le Premier ministre français François Fillon s’était entretenu longuement avec le président Paul Biya et avait signé trois accords, qualifiés de majeurs. L’un concernait la santé avec un appui de 23 milliards de francs CFA en faveur de la mère et de l’enfant. Le deuxième, la gestion des flux migratoires avec la mise en place du concept d’ « immigration choisie ». Enfin, le dernier, jugé plus important, concernait un nouvel accord de défense signé entre les deux pays. 2-Togo: le pays de Faure Gnassingbé, lui, s’est lié honteusement à la France avec la loi n° 2011-424 du 20 avril 2011 autorisant l’approbation de l’accord entre le Gouvernement de la République française et le Gouvernement de la République togolaise instituant un partenariat de défense. 3-Gabon: le pays d’Ali Bongo Ondimba est l’un des pays de stationnement des forces pré-positionnées en Afrique (les FFG – Forces Françaises au Gabon) et le siège d’un commandement interarmées (COMIA). La coopération militaire s’inscrit dans un cadre régional, avec de fortes arrières-pensées. Relais traditionnel de l’action française en Afrique, et premier point d’ancrage des forces pré-positionnées sur la façade atlantique du berceau de l’humanité. 4-La République centrafricaine de François Bozizé a aussi signé un accord de défense avec la France. Bref, depuis son indépendance, rien n’a vraiment changé. 5-Les Comores: Ikililou Dhoinine, est le président de l’Union des Comores. Petit pays situé dans l’Océan indien, ne peut compter que sur l’ylang ylang ou la vanille. Mais, la France tient à être présente dans cette région, alors qu’elle est déjà présente à la Réunion. 6-Côte d’Ivoire: le pays d’Alassane Dramane Ouatarra va ratifier, avec la France, un nouvel accord de défense le mois prochain. Ces accords qui restent habituellement secrets sont un déni de démocratie. Les peuples ne sont jamais consultés et leur destin est ainsi galvaudé. Ils permettent en somme aux gouvernants de se maintenir au pouvoir, puisqu’ils peuvent demander expressément l’aide de la France en cas de troubles qu’ils provoqueront eux-mêmes. L’Afrique noire est vraiment mal partie comme l'avait predit l'autre au lendemain des independances

mahfouz BADIROU



13/03/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 126 autres membres