L'EVEIL DE L'AFRIQUE

Sénégal : Ibrahima Fall propose un report de la présidentielle La candidat indépendant a donné une conférence de presse à Dakar

 

               
 

La situation est toujours tendue au Sénégal. Lors d’une conférence de presse tenue ce mardi à Dakar, le candidat indépendant Ibrahima Fall a appelé à un report de l’élection présidentielle du 26 février. Il estime que les conditions ne sont pas réunies pour qu’elle ait lieu. L’ancien chef de la diplomatie sénégalaise a aussi appelé au dialogue et à la nécessité de sauvegarder la paix dans le pays.

Ibrahima Fall est catégorique. Pour le candidat à la présidentielle du 26 février, le report du scrutin est nécessaire pour sauvegarder la paix au Sénégal. « L’élection ne peut pas se tenir dans des conditions normales au vu de la situation », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse ce mardi, à Dakar. « C’est une évidence, la situation est quasi-insurrectionnelle. L’insécurité est généralisée », a-t-il lancé. L’ancien haut-fonctionnaire des Nations Unies estime qu’« il est nécessaire de trouver les voies et moyens de calmer la situation, c’est pourquoi je propose que les acteurs politiques nationaux, pouvoir, opposition et société civile, puissent se retrouver autour d’une table pour discuter de la situation afin de sauvegarder notre pays et de le protéger de tous les démons du mal. »

Les troubles s’intensifient au Sénégal à l’approche de la présidentielle. L’opposition multiplie les manifestations dans la capitale, à Dakar, contre le président Abdoulaye au pouvoir depuis 12 ans. Selon elle, la Constitution ne permet pas au chef d’Etat de briguer un troisième mandat. Depuis le début de la contestation, déjà six personnes ont péri dans des violences, dont deux ce vendredi.



23/02/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 116 autres membres