L'EVEIL DE L'AFRIQUE

Le premier gouvernement de François Hollande

 

Rien n’est fait mais le candidat François Hollande est en capacité de gagner la présidentielle. Voici ce que pourrait être, s’il gagne, son possible premier gouvernement.

 

 

Pour l’instant, François Hollande n’a presque rien dit sur son futur éventuel gouvernement. Hollande franchit les étapes les unes après les autres. Le premier tour, puis, le cas échéant, le second. Ensuite viendra seulement le temps du choix du Premier Ministre, puis, en fonction de celui-ci ou celle-là, le choix du gouvernement. Hollande n’ayant pas fait encore ses choix, il serait présomptueux d’en faire à sa place. Pourtant, c’est aussi le jeu de la politique que de faire des hypothèses et de dessiner des possibles. Voici donc ce que pourrait être, si Hollande est élu le 6 mai, son possible premier gouvernement.

(Cet article sera remis à jour régulièrement).

 

Premier Ministre : Martine Aubry (le choix de l’unité, une femme, l’expérience, s’impose si le score de Mélenchon est au-dessus de 15/16 % au premier tour et si Hollande a une majorité serrée au second) – Jean-Marc Ayrault (l’ami, la décentralisation, un Hollande provincial, possible si Hollande a une majorité large au dessus de 53 %) – Manuel Valls (un coup de jeune, la modernisation du PS, le choix audacieux pour indiquer que le PS a changé mais qui déplairait à la gauche du parti, à Arnaud Montebourg et à Jean-Luc Mélenchon)

Ministre des Affaires étrangères : Laurent Fabius – Martine Aubry – Bertrand Delanoë – Pierre Moscovici – Elisabeth Guigou. (Voir aussi notre chronique)

Ministre de la Sécurité Intérieure et de l’égalité territoriale : Manuel Valls – François Rebsamen – Jean-Marc Ayrault – Delphine Batho (si elle résoud son problème d’appartement parisien)

Ministre de la Défense : Jean-Yves Le Drian – Patricia Adam – Alain Richard – Bernard Cazeneuve

Ministre de la Justice : André Vallini – Bertrand Delanoë – Jean-Pierre Mignard – Marilyse Le Branchu ou Adeline Hazan (si Aubry est PM)

Ministre de l’Économie : Jérôme Cahuzac – Michel Sapin – Pierre Moscovici

Ministre du Budget, des comptes publics et de la fonction publique : Jérôme Cahuzac (si pas à l’économie)

Ministre de l’Industrie (ministère de la Production ?) : Alain Rousset – Arnaud Montebourg – Manuel Valls – Anne Lauvergeon

Ministre de l’Agriculture : Stéphane Le Foll

Ministre des Affaires sociales : Claude Bartolone – Marisol Touraine

Ministre du Travail : Alain Vidalies

Ministre de l’Education nationale, de la Jeunesse et de l’Avenir : Vincent Peillon – Najat Vallaud-Belkacem. (Voir aussi notre chronique)

ou bien Ministère de l’Education nationale, de la Recherche, de la Culture, de la Communication et de la Jeunesse : Martine Aubry – Manuel Valls.Calixthe BEYALLA

Ministre déléguée de la Recherche et de l’Enseignement supérieur : Clémentine Autain (en fonction du score de Mélenchon au 1er tour)

Ministre de la Culture et de la Communication : Anne Hidalgo – Fleur Pellerin – Aurélie Filippetti. (Voir aussi notre chronique)

Ministre déléguée aux Affaires européennes : Elisabeth Guigou

Ministre des transports et de l’énergie : Anne Lauvergeon (si elle sort par le haut de l’affaire UraMin).

Ministre de l’Ecologie et du développement durable : Cécile Duflot – Aurélie Filippetti

Ministre de l’Intégration et de la Ville : Mireille Le Corre – Najat Vallaud-Belkacem

Ministre déléguée à la Santé : Marisol Touraine

Ministre délégué au Logement : Vincent Feltesse

Ministre du commerce extérieur et/ou Relations culturelles internationales, Francophonie : Anne Lauvergeon – Fleur Pellerin

Ministre des Relations avec le Parlement : Stéphane Le Foll – Bruno Leroux

Ministre déléguée à la Communication, aux industries créatives et au Numérique : Fleur Pellerin (Voir aussi notre chronique)

Ministre délégué à la Coopération : Kader Arif – Corinne Lepage

Ministre délégué au tourisme : Patrick Menucci

Ministre déléguée au Sport : Valérie Fourneyron

Ministre délégué à l’Outre-Mer : Victorin Lurel ; Christian Paul (si Martine Aubry est PM)

Ministre déléguée à la Jeunesse : Najat Vallaud-Belkacem – Clémentine Autain (Voir aussi notre chronique)

Ministre déléguée à la famille et aux personnes âgées : Juliette Méadel – Pascal Terrasse

Ministre déléguée aux droits des femmes : Juliette Méadel – Marie-Arlette Carlotti

Porte-parole du Gouvernement : Aurélie Filippetti – Najat Vallaud-Belkacem (Voir aussi notre chronique)

Personnalités qui pourraient être ministres si elles le souhaitent : Cécile Duflot ; Jean-Michel Baylet (ou une de ses représentantes) ; une représentante de Jean-Luc Mélenchon (Clémentine Autain par exemple) ; une représentante du PCF. Le cas échéant, un ou plusieurs représentants du Modem (bien que François Hollande ait dit vouloir refuser l’ouverture).

Président(e) de l’Assemblée Nationale : Ségolène Royal – Pierre Moscovici

Président du groupe socialiste à l’Assemblée Nationale : Bruno Leroux

Premier Secrétaire du PS : Martine Aubry – Pierre Moscovici – Jean-Marc Ayrault

Secrétaire Général de l’Elysée : Un haut fonctionnaire comme Aquilino Morelle ; ou bien un politique ou un proche : Jean-Louis Bianco – Stéphane Le Foll – Jean-Pierre Jouyet

Secrétaire Général adjoint de l’Elysée : Laurent Olléon

Sherpa (diplomatie) à l’Elysée : Jean-Michel Casa ; Jean-Maurice Ripert ; Jacques Audibert ; Pierre Vimont ; Pierre Sellal ; Jean-Pierre Jouyet. (Voir aussi notre chronique)

Autres ministères possibles : Ministre délégué à la consommation et aux régulations de la consommation ; Ministre délégué aux anciens combattants.

 

>>> Reste d’abord à François Hollande à être élu, or le jeu reste ouvert pour le second tour jusqu’au 6 mai 2012.



18/04/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 119 autres membres