L'EVEIL DE L'AFRIQUE

Libye – Kadhafi, l’assassinat qui ne sera jamais élucidé par les commanditaires

par allain jules

Publié le30 janvier 2012

64

 

Mouammar Kadhafi en 1986 à Tripoli

Denis Serdioukov, réalisateur et acteur russe, avait déclaré dernièrement: “Kadhafi a voulu introduire le dinar d’or. Et pour cela, beaucoup étaient prêts, dans les des pays africains, à le suivre. Même la Chine était prête à le suivre, ainsi que  la Russie, et même l’Allemagne. Mais, si cela arrivait, il y aurait alors un effondrement du système financier tout entier.” 

Si l’on poursuit son raisonnement, on peut comprendre pourquoi il a été assassinné. En revanche, ce qui n’est pas compréhensible, c’est l’attitude de l’Allemagne qui, bien qu’il soit vrai qu’elle ne s’est pas militairement engagée contre la Libye, avait demandé plutôt des sanctions pétrolières contre la Jamahiriya arabe libyenne.

Hélas, les vampires ne pouvaient laisser passer cet “écart” selon eux. En tant que “maître du monde”, il était donc impensable que cette idée libère l’Afrique du joug occidental. Puis, à l’aide de félons, ces renégats qui n’arrivent pas à pacifier aujourd’hui la Libye, ils ont ourdi un coup d’état sanglant. Peu importait donc la vie des Libyens, l’essentiel était de mettre fin aux jours du panafricain.

La mort de Kadhafi a sans doute ou est entrain de sauver celle de Bashar al-Assad. La Chine et la Russie sachant désormais que, dans le dossier libyen, elles ont été flouées. Pour atteindre leurs objectifs macabres, ces gens sont prêts à tout. C’est ainsi qu’ils diabolisent, vous font passer pour la pire des canailles alors qu’en fait, les canailles les vrais, sont de leur côté si ce ne sont eux-mêmes. Il ne faut jamais perdre ça à l’esprit.

La fameuse intervention humanitaire, vaste escroquerie, a donc installé le chaos en Libye. Tous les indicateurs sont au rouge: éducation, santé, sécurité etc… La “démocratie” au bout du canon avec des objectifs inavouées ne peut que produire ce genre de dérive.

Bani Walid : Alors que le CNT avait annoncé vouloir reconquérir la ville, la mobilisation ne se fait pas. Chacun des terroristes du CNT a peur pour sa vie face à la détermination des habitants qui sont entré en rebellion, guidé par leurs chefs de tribus.

Benghazi: Création d’une milice anti-émeute, pour tenter de bannir les manifestations. C’est ainsi que cette milice a tuer, hier, des personnes qui manifestaient contre le CNT.

Tripoli : Attaque fulgurante de l’armée de libération de la Libye sur 3 check-point. 5 renégats tués



30/01/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 119 autres membres