L'EVEIL DE L'AFRIQUE

Le bilan de l'attentat contre l'ONU en août au Nigeria s'alourdit à 25 morts



Le bilan de l'attentat contre l'ONU en août au Nigeria s'alourdit à 25 morts Le bilan de l'attentat contre l'ONU en août au Nigeria s'alourdit à 25 morts © AFP

Le bilan de l'attentat suicide contre le siège des Nations unies le 26 août à Abuja s'est alourdi à 25 morts après le décès d'un employé grièvement blessé, a annoncé l'ONU mercredi.

"Le bilan des morts dans l'attaque à la bombe est désormais de 25", contre 24 précédemment, a annoncé un communiqué du bureau du coordinateur de l'ONU dans la capitale nigériane.

Ce nouveau bilan porte à 13 le nombre de tués parmi les personnels onusiens tandis que 12 personnes non employées par l'organisation avaient aussi péri.

Fred Willis, un employé du Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef), a succombé à ses blessures le 23 décembre, selon le communiqué.

"M. Willis était l'un des personnels de l'ONU grièvement blessés (. . . ) qui avaient été évacués vers l'Afrique du Sud", ajoute le texte.

Un kamikaze en voiture s'était fait exploser au pied de l'immeuble où travaillaient environ 400 personnes pour différentes agences onusiennes, après avoir franchi deux barrières gardées.

La secte islamiste nigériane Boko Haram avait revendiqué l'attaque.

Ce mouvement, qui prône la création d'un Etat islamique au Nigeria, a depuis mené d'autres attaques dans le pays, des actions de plus en plus sophistiquées et meurtrières.

Ces derniers jours, Boko Haram a été accusé par les autorités d'être derrière une vague d'attentats le jour de Noël, visant notamment des églises, qui ont fait au moins 40 morts. Le groupe a lui-même revendiqué ces attaques.

 


28/12/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 116 autres membres