MOPJAD Infos

KEDOUGOU : Choc inévitable entre Abdoulaye Wade et les candidats de l’opposition

 

 
 
 
 

Après avoir tenu une assemblée générale avec les siens, Arfang Sadia Sylla responsable régional de la coalition Benno ak Tanor et les responsables de la coalition Idy 4 Président ont accordé leurs violons hier nuit. Selon ces derniers le candidat sortant constitue un danger public pour le Sénégal. 

Les représentants des différents partis politiques de l’opposition ont tous reconnu que nonobstant les faibles moyens dont ils disposent, ils vont mener une campagne présidentielle jamais égalée dans toute l’étendue de la région. « Au moment où les libéraux s’entredéchirent entre eux, nous nous travaillons en solo jusqu’à la fin de la campagne » déclare un des responsables de Rewmi, Cellou Diallo. 

Quant au responsable régional de la coalition Macky 2012, il embouche la même trompette. « Nous avons dit à nos camarades de ne pas se focaliser sur les fonds car nous sommes dans l’opposition », martèle Lessény Sy. 

 Après l’arrivée de Me Wade ce dimanche, Macky Sall envisage de fouler le sol de la « région des hommes intègres » dans deux jours. Par ailleurs, Benno Siggil Sénégal et Moustapha Niasse eux seront à Kédougou à partir du 16 février. L’arrivée d’Ousmane Tanor Dieng nous sera communiquée dès le lundi prochain du mois en cours. 

 Ce qui veut dire que c’est à partir de la visite de Wade que Kédougou va vivre de façon accrue la campagne présidentielle. En tout état de cause les populations de cette région attendent beaucoup des candidats une fois élus, parce que malgré ses nombreuses potentialités, Kédougou tarde à prendre son envol. 

 

DAMEL FALL



13/02/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 123 autres membres