L'EVEIL DE L'AFRIQUE

INTERVIEW ACCORDER PAR CLAIRE AYMES CANDIDATE AU ELECTION LEGISLATIVE sur la 7è circonscription des Bouches du Rhône à notre journal

Réponses Interview MOPJAD  

 

1-Présentez-vous pour ceux qui ne vous connaissent qu'en qualité de candidat?

C.A. : Née le 23 mai 1958 à Marseille, mariée et mère d’un enfant, je suis une écologiste libre, présidente du mouvement Alternative Démocrate et porte-parole du Collectif Actions pour les Victimes Anonymes du Dakar (CAVAD). J’ai été déléguée bénévole de l’Education Nationale auprès d’écoles en zone d’éducation prioritaire (ZEP)

 

2-Quels seront vos objectifs quand les marseillais et marseillaises vous ferons confiances en vous accordant leurs suffrages pour le parlement?

C.A. : Mon premier souhait sera d’obtenir l’ouverture d’une enquête parlementaire sur le rallye Dakar, la course la plus monstrueuse qui ait jamais existé et qui a sévit 30 ans en Afrique, massacrant personnes et environnement dans l’impunité la plus totale.
Outre résoudre les problèmes spécifiques à ma circonscription qui figurent sur ma profession de foi, j’aurai à cœur de lutter contre le chômage en favorisant le développement des énergies renouvelables (éolien, photovoltaïque, biomasse, géothermie), le recyclage et traitement des déchets. Je pense que ce secteur est un formidable réservoir d’emplois.
Un autre souhait consiste à préserver l’environnement en réduisant l’utilisation du nucléaire et des énergies fossiles ( gaz, pétrole), de protéger les retraites de nos paysans en favorisant une agriculture bio locale et de saison.
La lutte contre l’échec scolaire et les conditions de vie des étudiants nationaux et étrangers m’interpellent également.
Un député, même si il est élu localement est compétent sur tout le territoire français. Je serais à la disposition et à l’écoute de tout citoyen qui me sollicitera.

 

3-Depuis quelques mois vous aviez sans doute suivi les vents de libération qui souffle sur l'Afrique ? quelles sont vos impressions?

C.A. : Dans un premier temps, je me suis réjouie de voir des peuples se lever et secouer les pouvoirs qui les asservissaient depuis des décennies. Puis des informations non officielles m’ont permis de déceler derrière certaines révolutions une main mise étrangère. La mise à mort du dirigeant libyen, au cours d’une résolution internationale douteuse a conforté mon sentiment. Il faut savoir que celui-ci mettait à mal la puissance occidentale sur l’Afrique en tentant de mettre sur pied les Etats-Unis d’Afrique mais aussi en négociant avec la Chine. Il me semble apercevoir une volonté extérieure de diviser tous les états en 2 de manière à maintenir des guerres intestines perpétuelles. L’installation de dynasties « démocratiques » à coup d’élections truquées, le coup de force contre le président Gbagbo de Côte d’Ivoire, le désordre installé au Mali sont de mauvais augures pour d’autres printemps. J’espère l’émergence de jeunes résistants politiques capables de neutraliser ces forces incompatibles avec la libération politique et économique du continent.

 

4- depuis quelques temps un sujet fait couler beaucoup d'encre : c'est la françafrique, qui a pendant 5Oans retardé le développement de l'Afrique. Pour remédier à cela un collectif de jeunes panafricains a créé un grand mouvement panafricain qui est LE MOPJAD pour lutter contre tout ces fléaux qui minent l'Afrique, principalement la françafrique; que pensez vous de ce mouvement ?

C.A. : J’observe avec intérêt le regroupement international de toutes ces forces vives. Je vois des jeunes gens à la conscience politique élevée, informés des réalités géopolitiques.
 Ce qui est, pour moi nouveau, est de voir une génération qui maîtrise et partage l’Histoire de l’Afrique contribuant ainsi à rendre fierté et dignité à ce continent.
Des informations que j’ai pu recueillir, le MOPJAD œuvre à responsabiliser ses membres et les amène à se prendre en main dans tous les domaines. Un tel mouvement ne peut que m’inspirer respect et sympathie.

Remerciements.

Claire AYMES
Candidate DLR sur la 7è circonscription des Bouches du Rhône
(une partie du 14è, les 15è et 17 arrondissements de Marseille)

 



01/06/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 119 autres membres