L'EVEIL DE L'AFRIQUE

Conseil des ministres : Yayi nomme neuf personnalités à la présidence

Attendues depuis plusieurs semaines, les nominations à la présidence de la République sont intervenues le 21 juin 2011 lors du Conseil extraordinaire des ministres. Ansi, neuf personnalités, la plupart anciens collaborateurs du chef de l’Etat ont été appelées à différents postes pour étoffer le cabinet présidentiel. Par ailleurs, d’autres nominations ont été prononcées au ministère de la Justice et celui de l’Environnement. Voici le compte rendu du conclave gouvernemental... Le Conseil des ministres s’est réuni en séance extraordinaire le mardi 21 juin 2011 sous la présidence effective du président de la République, chef de l’Etat, chef du gouvernement, Dr Boni Yayi.

Les travaux ont porté essentiellement sur les réformes organisationnelles du travail gouvernemental et de la présidence de la République.

En effet, en 2007, le chef de l’Etat avait commis un audit organisationnel de la présidence de la République. Cet audit a montré les dysfonctionnements importants qui constituaient un frein à l’efficacité du travail de cette haute institution et fait des recommandations d’amélioration validées par le Conseil des ministres en sa séance du 29 août 2008.

Le démarrage du nouveau mandat du président de la République placé sous le sceau de la Refondation, offre l’opportunité d’engager au niveau de la présidence de la République lesdites recommandations dans une dynamique globale de modernisation de l’Etat et de l’Administration publique. Aux termes des recommandations de l’audit, les réformes au niveau de la présidence de la République portent tant sur l’organisation du travail gouvernemental que sur l’organisation de la présidence de la République.

- sur l’organisation du travail gouvernemental

La coordination entre les ministères sera assurée par les réunions interministérielles qui sont de trois catégories :

1- Le Conseil des ministres

Il est l’instance solennelle qui réunit l’ensemble des membres du gouvernement sous la présidence du président de la République et est le point d’aboutissement d’initiatives et de projets élaborés à l’avance.

2- Les conseils interministériels

Ils peuvent être permanents ou occasionnels, convoqués pour l’examen d’une question particulière, en présence des ministres et responsables appelés à y prendre part. Ils sont présidés par le président de la République ou le Premier ministre.

3- Les comités interministériels

Ce sont des réunions interministérielles convoquées à l’initiative du Premier ministre, du premier secrétaire général adjoint de la présidence de la République ou à la demande d’un ministre.

- sur l’organisation de la présidence de la République.

Les réformes engagées ont pour but de clarifier les rôles des différentes entités de la présidence de la République, notamment entre le cabinet civil et le secrétariat général, et d’assurer une meilleure coordination avec les ministères. La mesure majeure de la réforme à ce niveau consiste dans la création d’un secrétariat général unique, le secrétariat général de la présidence de la République dont les attributions sont les suivantes :

- assister le président de la République dans la détermination et la conduite de la politique de la nation ;

- veiller, pour le compte du chef de l’Etat, au suivi de l’activité gouvernementale ;

- préparer les décisions et arbitrages du président de la République ;

- assurer l’administration générale des organes de la présidence de la République.

Concourent à l’accomplissement de la mission du secrétaire général de la présidence de la République, le secrétaire général du gouvernement et le secrétaire général adjoint de la présidence de la République chargé des services propres et de la coordination des structures rattachées à la présidence de la République.

Eu égard à ce qui précède, le Conseil des ministres a examiné et adopté un projet de décret portant organisation des services civils de la présidence de la République.

Enfin, les nominations suivantes ont été prononcées :

A la présidence de la République

Sur proposition du Président de la République :

- Secrétaire général de la présidence de la République monsieur Edouard A. Ouin-Ouro

- Secrétaire général du gouvernement monsieur Eugène Dossoumou

- Secrétaire générale adjointe de la présidence de la République chargée des services propres et des organismes sous tutelle madame Inès Aboh Houessou

Conseillers spéciaux

- Conseiller spécial, chargé des Affaires diplomatiques madame Mariam Aladji Boni Diallo

- Conseiller spécial chargé des Affaires politiques monsieur Amos Elegbe

- Conseiller spécial chargé du secteur de la Santé monsieur Jean Alexandre Hountondji

- Conseiller spécial chargé des Affaires de réformes administrative et institutionnelle monsieur Joseph Ahanhanzo

- Conseillers techniques à l’Agriculture messieurs : Jean Cokou Tossa et Bio Sourokou

- Président de l’Autorité de régulation des Marchés publics monsieur Ibraïma Soulemane.

Au ministère de la Justice, de la Législation et des Droits de l’Homme

Sur proposition du garde des sceaux, ministre de la Justice, de la Législation et des Droits de l’Homme

- Directrice de Cabinet madame Eloïse B. Hessouh

- Directrice de la Protection judiciaire de l’Enfance et de la Jeunesse madame Rita Sodjiedo.

Au ministère de l’Environnement, de l’Habitat et de l’Urbanisme Sur proposition du ministre de l’Environnement, de l’Habitat et de l’Urbanisme :

- Directeur général des Forêts et Ressources naturelles monsieur Théophile Kakpo

Fait à Cotonou, le 21 juin 2011

Le Secrétaire général du gouvernement,



25/06/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 116 autres membres