L'EVEIL DE L'AFRIQUE

BENIN:ENCORE UN POISSON DE JUIN!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

 

 [Conseil des ministres] Un comité interministériel pour la création de dix mille emplois publics

                                                        
Conseil des ministres z.jpg
Un comité interministériel pour la création de dix mille emplois publics Che REPUBLIQUE DU BENIN Fraternité – Justice - Travail »»»»»»» PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE »»»»»»» SECRETARIAT GENERAL DU GOUVERNEMENT »»»»»»» N° 19 / PR/SGG/COM/EXTRA COMMUNIQUE Le Conseil des Ministres s’est réuni en séance extraordinaire le mardi 27 mai 2014 sous la présidence du Président de la République, Chef de l’Etat, Chef du Gouvernement. Au cours de la séance, le Ministre d’Etat chargé de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, a rendu compte au Conseil des Ministres du Plan d’opérationnalisation pour la promotion de l’emploi des jeunes sur le triennal 2014-2016. Ce compte rendu fait suite aux travaux du comité interministériel que préside le Ministre d’Etat en vue d’approfondir les réflexions sur la promotion de l’emploi au Bénin. Ainsi, le plan d’opérationnalisation comporte une série de trente-trois(33) mesures visant essentiellement à : · soutenir l’entreprenariat chez les jeunes ; · stimuler l’emploi salarié à travers le recrutement au profit de l’Administration publique, le renforcement des moyens de l’Agence Nationale pour la Promotion de l’Emploi (ANPE), le volontariat d’expertise professionnelle ; · améliorer l’adéquation formation/ besoins des entreprises et · améliorer la transparence du marché du travail. La mise en œuvre du dispositif qui sera supervisé par une structure de coordination devra permettre, outre les mille sept cent cinquante (1 750)agents déjà recrutésau titre de l’ANPE, de procéder au recrutementde près de dix mille (10 000) jeunes pour un coût total de cinquante-cinq milliards (55.000.000.000) de francs CFA au titre de l’année 2014. Ces jeunes, qui seront des volontaires d’expertise professionnelle ou bénéficiaires de contrats à durée déterminée,servirontprioritairement dans les secteurs de la santé, de l’éducation, de l’environnement et des affaires sociales. En approuvant cette communication, le Conseil des Ministres a décidé: · de faire mettre en œuvre immédiatement et sans délai les mesures préconisées pour la création de dix mille (10 000) emplois publics au profit des jeunes sous l’égide du comité technique supervisé par le comité interministériel, présidé par le Ministre d’Etat en charge de l’Enseignement Supérieur et comprenant les Ministres en charge de l’Economie et des Finances, du Développement, des Politiques Publiques, de la Microfinance, des Objectifs du Millénaire pour le Développement, de la Fonction Publique et de la Communication ; · d’instruire cette structure de supervision présidée par le Ministre d’Etat en charge de l’Enseignement Supérieur de poursuivre la réflexion sur la question de l’emploi des jeunes en vue d’explorer et de proposer de nouvelles opportunités et les réformes nécessaires à créer dans notre pays une administration de développement. Le Ministre des Travaux Publics et des Transports a informé le Conseil des Ministres de la décision des autorités Brésiliennes de rendre concessionnel, conformément aux normes du Fonds Monétaire International (FMI), le prêt accordé par le Brésil au Bénin dans le cadre de l’aménagement et le bitumage de la route Kétou-Owodé-Savè à la suite des négociations entreprises par le Gouvernement du Bénin avec celui du BrésilLe Conseil des Ministres se félicite de cette décision heureuse des Autorités du Brésil et informe les braves populations notamment de ces localités que les travaux de bitumage démarreront dans quelques mois. Le Ministre de l’Intérieur a présenté au Conseil, une communication relative au renforcement de la capacité opérationnelle des unités de défense et de sécurité. En approuvant cette communication, le Conseil des Ministres en saisit l’opportunité pour prévenir nos paisibles populations contre les rumeurs insidieuses répandues à dessein sur les réseaux sociaux et autres canaux par les ennemis de la paix, de la liberté et du développement, tendant à créer la psychose et l’insécurité. Le Conseil des Ministres invite les populations à ne pas céder aux oiseaux de mauvais augures et les rassure car nos forces de sécurité et de défense veillent sur elles. Le Conseil des Ministres leur demande instamment de faire confiance au Gouvernement, de communiquer toutes informations utiles et de continuer à vaquer en toute quiétude à leurs activités habituelles. Enfin, le Conseil des Ministres a autorisé : Øl’organisation à Natitingou du 29 mai au 02 juin 2014, de la première session du comité transfrontalier Bénin, Burkina Faso, Togo et le lancement du programme régional d’éducation et de formation des populations pastorales en zones transfrontalières (PREPP) et Øl’organisation à Cotonou, du 10 au 13 juin 2014, de la Conférence des Juridictions Constitutionnelles Africaines (CJCA) sur le thème : « Le Juge constitutionnel et le pouvoir politique ». Fait à Cotonou, le 27 mai 2014 Le Secrétaire Général du Gouvernement, Alassani TIGRI


02/06/2014
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 116 autres membres