MOPJAD Infos

BENIN : Assemblée nationale : Bossou, Houngbédji, Tiando et Fassinou à la Cena



La plénière de ce mardi 20 mai 2014 a procédé à la désignation des quatre (04) membres de la prochaine Cena devant siéger pour un mandat de sept (07) ans. Au terme du vote, il est enregistré 58 voix pour le oui, 18 voix pour le non, 3 abstentions et 4 bulletins nuls.


Moïse Bossou et Emmanuel Tiando pour la majorité parlementaire, Basile Fassinou pour le compte de l’Union fait la nation et Houngbédji Fréddy pour le compte de Prd-Un. Ce sont là, quatre (04) des cinq (05) représentants qui siègeront pour un mandat de sept (07) ans à la Commission électorale nationale autonome (Cena). En effet, à l’issue de la lecture de ces quatre représentants désignés par les groupes parlementaires, la liste unique a été soumise au vote. Tour à tour, les 83 députés ont voté. Au terme du vote, il est enregistré 58 voix pour , 18 voix contre, 3 abstentions et 4 bulletins nuls. Ce qui consacre ainsi la désignation de ces quatre (04) membres représentants le parlement.

 

L’élection du représentant des magistrats bloquée

Les députés n’ont pas pu élire le représentant des magistratsC’est une élection qui leur a donné du fil à retordre, occasionnant une suspension de la plénière. En effet, le député de l’opposition Saka Fikara soupçonne une irrégularité dans les dossiers de candidature des trois représentants envoyés par l’Assemblée générale des magistrats. Pour cela, il propose que la Commission des lois expertise tous les curriculum vitae. Sa demande est déclarée recevable par le Président Mathurin Nago d’où la suspension. Malheureusement à la reprise des travaux, sa proposition n’a pas été acceptée par la plénière. C’est surtout la candidature de Géneviève Boko Nadjo qui a été critiquée. Le député Saka Fikara s’est dit étonné et exige avoir des informations sur les 15 années de carrière continue de cette dernière puisque la loi définit clairement les critères pour les magistrats. Il demande que les Cv des trois magistrats soient envoyés à la Commission des lois car ils sont incomplets. « Même si la loi ne le précise pas, il faut qu’on travaille sur ces Cv pour avancer de façon professionnelle », a laissé entendre Nazaire Sado. Le député Fcbe Hélène Aholou Kèkè, a expliqué que certes la loi a prévu qu’il soit élu le 5ème membre parmi les noms des trois (03) magistrats de siège ayant exercé de façon continue pendant 15 ans. Mais, relève le député, il se fait que dans le Cv de Géneviève Boko Nadjo, on y enregistre des années discontinues. Malgré toutes les tentatives pour dissuader les députés Fcbe décidés à faire passer ce vote, le processus a été engagé. Malheureusement, les trois scrutins qui devraient départager la plénière n’ont pas permis d’avoir les 2/3 pour consacrer l’élu des magistrats. Bien que Géneviève Boko Nadjo prenne le dessus sur Jean Baptiste Aloukpè, le vote a été reporté le temps de trouver une issue.

Thobias Gnansounou Rufino
(Br Ouémé/Plateau)



21/05/2014
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 123 autres membres